Remusicaliser le monde 5 – J’AI RÊVÉ QUE J’ÉTAIS MINISTRE DE LA CULTURE ET DE LA DIVERSITÉ !

La nuit dernière, j’ai fait un rêve ; un rêve qui comme à l’habitude ne faisait pas dans la nuance ni dans la conformité. Je venais d’être nommé ministre de la culture et de la diversité ( rien de moins ! ) et je m’apprêtais à annoncer quelques mesures phares …

Moi : « Dorénavant, les plus importants médias, producteurs et diffuseurs culturels relèveront du bien commun, devront chercher à favoriser le bien commun et à aider à mieux vivre. Face aux crises environnementales, sociales et morales, nous voulons que ces puissants outils de pouvoir servent d’avantage à réenchanter le monde qu’à fabriquer de dociles moutons. Nous sommes un gouvernement anti-moutonisme ! L’objectif ultime étant de favoriser, par la connaissance diversifiée et par l’émotion qui met en marche, des buts pérennes comme l’Amour donné, la joie partagée, l’espoir semé massivement ou l’interdépendance bienveillante avec les autres, la Terre et le meilleur de nous-même ».

Journaliste : « Monsieur le ministre, pouvez-vous être plus précis ? Comment allez-vous procéder ? »

Moi : « Pour éviter les copinages, la trop grande influence des annonceurs et l’insignifiance culturelle érigée en monopoles, les directions de chacun des principaux groupes médiatiques et culturels devront être constituées d’un mélange diversifié d’associations, d’individus et d’entités privées, publiques et coopératives… Pour tous les grands médias et producteurs culturels influents, cette gouvernance plurielle devra garantir une mise en œuvre axée sur le bien commun… Notre gouvernance encouragera vivement la liberté et la créativité des contenus, en particulier ceux qui savent faire preuve de responsabilité, d’altérité, de beauté et de désaliénation. »

Journaliste : « Monsieur le ministre, pouvez nous en dire plus sur vos attentes et votre positionnement concernant les artisans du milieu culturel et médiatique ? « 

Moi : « J’ai envie de vous répondre en jouant du piano (je me mets au piano et en joue…). Pour les artistes et journalistes qui cherchent plus que tout à être aimés par leur pratique professionnelle, pour tous ceux ( amateurs ou professionnels ) qui se mettent en scène et diffusent leur insignifiance narcissique ou leur recherche égo-centrée de gloire et de profits, le gouvernement vous encourage à faire une bonne thérapie ! Le gouvernement vous invite aussi à laisser la place aux créateurs dépositaires d’un certain souffle prophétique, original, qui aide à vivre ( et qui peut même parfois libérer )… Par son action, le gouvernement cherchera à soutenir d’avantage ces derniers en même temps qu’il fera reculer ce bruit de fond continuel d’images et de sons creux ; cette pollution qui étouffe de sa trop grande présence les œuvres et les artistes qui essaient de remusicaliser le monde… »

Première diffusion radio ( à 8 min. 11 sec. ):

A propos Martin Ferron

Martin FERRON est auteur, compositeur, animateur/réalisateur radio, travailleur social, essayiste, environnementaliste et producteur culturel. Québécois installé en France, Martin Ferron navigue sur les eaux de l’émotion, du sens, de l’originalité, de la créativité et de l’utilité culturelle et sociale. Le sillage de son navire crée des ondes à l’échelle de la Francophonie avec son émission de radio Microphone francophone (diffusée dans 12 pays, 1 500 000 auditeurs chaque semaine) ou ses Spectacles, Livres (fictions, essais, poésies, romans graphiques...) & CD comme SOUFFLE ou TERRE DE L'AUBE (7 tournées dans 4 pays !). Impliqué, il a été président de Vivre Ici environnement (Rhône-Alpes) et sur les CA de Eau Secours ! (Québec) et d’Amnesty international (Vienne). PRIX et SOUTIENS : Fondation UN MONDE PAR TOUS (France), Région Rhône-Alpes, PRIX DE LA FRANCOPHONIE (Suisse), Prix du Conseil des arts et lettres du Québec, PRIX FESTIVAL EN CHANSONS DE PETITE-VALLÉE, Conseil des Arts du Canada, VILLE DE LYON... www.martinferron.com
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Remusicaliser le monde 5 – J’AI RÊVÉ QUE J’ÉTAIS MINISTRE DE LA CULTURE ET DE LA DIVERSITÉ !

  1. Ping : Remusicaliser le monde 5 : J’ai rêvé que j’étais ministre de la culture et de la diversité ! | Martin Ferron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s